LoLiTa : Logiciels Libres à Tahiti et dans les îles

HADOPI

Tant pis...

mercredi 13 mai 2009 par Jonas

Bonjour,

Je pense que nous sommes tous déçus, mais a fortiori Alexandre doit l’être plus que tout autre car il avait pris l’initiative de contacter nos deux députés.

Avec un mauvais jeu de mot je dirais que le vote de nos députés nous a dépités car ils ont tous les deux voté pour l’adoption de la loi, comme en témoigne le site dont le lien est joint.

De toute façon, je reste persuadé que ça ne fonctionnera pas.

En effet, le texte est contraire aux décisions européennes en la matière, de plus, il est probable que le conseil constitutionnel la "blackbowl" car c’est au pouvoir judiciaire de priver les citoyens d’une de leur liberté, ce n’est pas une instance administrative bidon, fut-elle une très très Haute autorité très très bien élevée, en plein air et nourrie au grain, sans O.G.M.

Peu importe qui fera parti de cette HADOPI, car on ne peut être juge et parti.

C’est au juge de dire la loi, dans ses fonctions de juge, sans quoi, n’importe qui pourrait alors empêcher n’importe qui d’autre de faire n’importe quoi ! Et alors ! Ce serait n’importe quoi !

Quoique, Madame DATI serait contente, il n’y aurait plus besoin de juges.

"COUAC !" Mais d’un autre coté, les statistiques du chômage augmenteraient, ce serait dommage.

(D’accord, sur cette magnifique fin, hors-sujet, je sors !)

A bientux.

Jonas.


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1002 / 787281

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’association LoLiTa  Suivre la vie du site Manifestations  Suivre la vie du site La semaine du Libre 2009   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.26 + AHUNTSIC , Powered by Mana

Creative Commons License