Honotua...

En Polynésie française, trois manières d'avoir de l'internet pour le public mana, l'opérateur historique, vini et viti. Vous pouvez poster ici quand tout va mal (mais aussi quand tout va bien)

Modérateur: Equipe de modération des forums

Message par fred_tahiti » 06 Jan 2009, 08:28

Je recapépété ...

sur le lien Wikipedia ...
Le multiplexage en longueur d'onde sur une fibre n'augmente pas la bande passante de la fibre mais est une solution économique qui permet de maximiser la capacité de celle-ci.


Le multiplexeur que tu nous présente sert a faire des canaux séparer .. pas a multiplier le débit !

Et moi, comme le recommande la cour des comptes je penses que mes impôts vont financer un câble, qui ne devrait pas être détenu par un opérateur (OPT).
Qui a décider de brider le câble.

Je ne dit que des conneries, alors pourquoi 1 paire sur 32 ? pourquoi ? quel est l'intérêt pour nous ? Pourquoi personne ne répond a cette question ? seulement cette question.
Logiciel propriétaire = esclavage :-X / Logiciel Libre = Liberté :-)
fred_tahiti
Noobs
 
Message(s) : 106
Inscription : 28 Déc 2005, 12:54
Localisation : Tahiti

Message par J » 06 Jan 2009, 08:34

@fred_tahiti

veux-tu cesser l'emploi des octets ? bits par seconde, bps.

160gbps ou 160 Gbps ou 160 Gb/s

pour ta doc,

voici qqs liens

didactique

explications d'un operateur

info d'entreprises

info multiplexage

cours de lycee
Avatar de l’utilisateur
J
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 939
Inscription : 10 Jan 2005, 13:31
Localisation : Dans le cyberpf de mana

Message par J » 06 Jan 2009, 09:01

fred_tahiti a écrit :Je recapépété ...

sur le lien Wikipedia ...
Le multiplexage en longueur d'onde sur une fibre n'augmente pas la bande passante de la fibre mais est une solution économique qui permet de maximiser la capacité de celle-ci.


Le multiplexeur que tu nous présente sert a faire des canaux séparer .. pas a multiplier le débit !
.......................................


1/ wikipedia est communautaire, ses sources dependent donc de ses redacteurs qui n'ont toujours pas l'usage et l'ecriture de la pertinence du vocabulaire et des expressions; il faut donc toujours recouper l'info wikipedienne...

2/ n'augmente pas etc

en effet mais ! l'expression utilisee est floue et ambigue ...
le multiplexage n'augmente pas un flux fixe de donnees transportable par une fibre de bp 160gbps;

le multiplexage temporel multiplie en regroupant plusieurs flux fixes de donnees separees de bp inferieures en un seul flux fixe de donnees de bp superieure afin de maximiser la capacite de transmission de la fibre;

le multiplexage spatial (par longueur d'onde) multiplie en regroupant plusieurs flux fixes de donnees separees de bp superieures, chacune sur une longueur d'onde de transmission differente transportee par la fibre; une fibre de 160gbps mono-onde voit sa bp multipliee et augmentee lorsque plusieurs ondes sont transmises au lieu d'une seule.
Avatar de l’utilisateur
J
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 939
Inscription : 10 Jan 2005, 13:31
Localisation : Dans le cyberpf de mana

Message par alxgomz » 06 Jan 2009, 09:26

fred_tahiti a écrit :... Je ne dit que des conneries, alors pourquoi 1 paire sur 32 ? pourquoi ? quel est l'intérêt pour nous ? Pourquoi personne ne répond a cette question ? seulement cette question.


J'ai déjà répondu! Mais forcement si tu ne lis pas le réponses qu'on te donne... post du Lun Jan 05, 2009 11:54 am
Happy debian user
Avatar de l’utilisateur
alxgomz
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 459
Inscription : 21 Juin 2007, 23:18
Localisation : Faa'a

Message par alxgomz » 06 Jan 2009, 13:57

J a écrit :
fred_tahiti a écrit :Je recapépété ...

sur le lien Wikipedia ...
Le multiplexage en longueur d'onde sur une fibre n'augmente pas la bande passante de la fibre mais est une solution économique qui permet de maximiser la capacité de celle-ci.


Effectivement cette phrase est à mon avis mal tounée... je pense qu'il faut plutôt comprendre:

Le multiplexage en longueur d'onde sur une fibre n'augmente pas la bande passante de la fibre pour une longueur d'onde donnée.

Pour lever tout doute... voici la version anglaise, qui dit explicitement que le multiplexage permet de multiplier la capacité.:

...wavelength-division multiplexing (WDM) is a technology which multiplexes multiple optical carrier signals on a single optical fiber by using different wavelengths (colours) of laser light to carry different signals. This allows for a multiplication in capacity...
Happy debian user
Avatar de l’utilisateur
alxgomz
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 459
Inscription : 21 Juin 2007, 23:18
Localisation : Faa'a

Message par Djoe » 07 Jan 2009, 18:01

Le multiplexage en longueur d'onde sur une fibre n'augmente pas la bande passante de la fibre mais est une solution économique qui permet de maximiser la capacité de celle-ci.


Effectivement cette phrase est à mon avis mal tounée...


Alxgomz, cette phrase est très bien tournée, c'est la réalité physique.

Comme déjà dit lors de mon précédent post, vous confondez la bande passante et la vitesse de transmission.

C'est un abus de langage des informaticiens que de dire bande passante = vitesse de transmission, ces deux notions n'ont rien à voir.

La bande passante correspond à l'écart entre 2 fréquences. Ca n'a jamais était des bits par seconde ou que sais-je encore.

Le DWDM (que j'ai pratiqué en 2001 EN PRODUCTION sur un réseau d'opérateur, donc ça existe depuis un certain temps) consiste à faire passer une "couleur" de plus dans la fibre (je simplifie). La bande passante de la fibre ne change pas, la fibre ne sait faire passer les lumières que de x nanomètres à y nanomètres.

C'est donc juste la qualité des filtres aux extrémités qui doit augmenter pour faire passer le plus en plus de "couleurs" sans que ça se "mélange". Ca s'améliore donc tous les jours (et ça coute bonbon en équipement soit dit en passant).

N'empèche que sur une couleur tu transmets des bits, sur une autre couleur tu transmets d'autres bits etc.

Donc le débit augmente à chaque fois (pour simplifier on dira qu'il double, mais c'est pas si simple). C'est comme si tu faisais passer en parallèle des bits si je peux m'exprimer ainsi.

C'est comme à l'époque de nos modems où les bits par seconde ont dépassés les bauds (l'histoire se répète).

On a commencé par de la modulation de fréquence, et après on a greffé "par dessus" non pas une couleur en plus, mais une autre modulation en parallèle, la modulation d'amplitude.

Après on a rajouté encore de la modulation de phase, et ainsi de suite. Toutes ces modulations rajoute des états "en parallèle", et bien codé, tu arrives à des débits qui augmente alors que la bande passante de ta ligne téléphonique ne change pas.
---
Linux est aux pâtes ce que Windows est au riz !
Linux 0.98pl4
Djoe
Noobs
 
Message(s) : 105
Inscription : 25 Mars 2004, 17:03
Localisation : Tahiti

Message par alxgomz » 07 Jan 2009, 18:46

Djoe a écrit :Alxgomz, cette phrase est très bien tournée, c'est la réalité physique.
...
La bande passante correspond à l'écart entre 2 fréquences. Ca n'a jamais était des bits par seconde ou que sais-je encore.


Merci de cet éclairage précieux. Un abus de language (d'informaticien) de plus qui nous fais nous poser des questions pour rien. (J'en viendrais presque à préferrer l'anglais :p)

Djoe a écrit :Le DWDM (que j'ai pratiqué en 2001 EN PRODUCTION sur un réseau d'opérateur, donc ça existe depuis un certain temps) consiste à faire passer une "couleur" de plus dans la fibre (je simplifie). La bande passante de la fibre ne change pas, la fibre ne sait faire passer les lumières que de x nanomètres à y nanomètres.


Effectivement c'est logique si on n'utilise plus le terme bande passante comme un informaticien.

Djoe a écrit :...
N'empèche que sur une couleur tu transmets des bits, sur une autre couleur tu transmets d'autres bits etc.

Donc le débit augmente à chaque fois (pour simplifier on dira qu'il double, mais c'est pas si simple). C'est comme si tu faisais passer en parallèle des bits si je peux m'exprimer ainsi.

On est bien d'accord, le multiplexage existe et ca permet de faire passer plus de données sur un même intervalle de temps (ce qu'un informaticien appelle bande passante :p)
Happy debian user
Avatar de l’utilisateur
alxgomz
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 459
Inscription : 21 Juin 2007, 23:18
Localisation : Faa'a

Message par Clark » 09 Jan 2009, 15:23

Certes, mais ça ne dit toujours pas pourquoi une seule paire sera branchée : alors que j'ai cru comprendre que c'était irréversible, on fera quoi dans 10 ou 20 ans : on posera un nouveau câble (très cher bien sûr) au prétexte que celui-ci sera en limite de capacité ?
Image
Clark
Noobs
 
Message(s) : 37
Inscription : 22 Août 2007, 15:15
Localisation : Hiva Oa

Message par Cocobu » 09 Jan 2009, 15:49

de toute facon la durée de vie d'une fibre est d'une 20aine d'années, donc oui dans 20 ans, on ressort le porte-monnaie et cette-fois la demande en bande passante justifiera p-e la nécessité de cabler plus de fibres.

Je vais encore faire troller, mais immaginons que pour une raison ou une autre la seule fibre cablée soit défaillante, imaginez les cout pour la réparer alors que si tout avais été cablé, ben on en prend une autre et le tour est joué.
Avatar de l’utilisateur
Cocobu
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 831
Inscription : 24 Mars 2004, 16:20
Localisation : Polynésie Française

Message par alxgomz » 09 Jan 2009, 15:54

Clark a écrit :Certes, mais ça ne dit toujours pas pourquoi une seule paire sera branchée

Moi J'ai déjà donné mon avis sur la question:

C'est stratégique, ca permet de garder de la maitrise au cas ou un deuxième fournisseur d'accès viendrais à faire son apparation... ainsi le fournisseur n'acheterai pas une conssession pour une paire de fibre mais louerai une longueur d'onde ou un débit.

Clark a écrit : alors que j'ai cru comprendre que c'était irréversible, on fera quoi dans 10 ou 20 ans : on posera un nouveau câble (très cher bien sûr) au prétexte que celui-ci sera en limite de capacité ?


Oui c'est irreversible, mais dans 20 ans on aura de toute facon atteind la durée de vie limite du cable.... donc oui il faudra en poser un autre.
Happy debian user
Avatar de l’utilisateur
alxgomz
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 459
Inscription : 21 Juin 2007, 23:18
Localisation : Faa'a

Message par J » 10 Jan 2009, 10:15

hmm
tout ce bla pour une rumeur non certifiee comme quoi une paire sur 32 serait cablee ??

une paire donc 2 fibres non bidirectionnelles ?? alors que la tendance actuelle est plutot a la fibre bidirectionnelle (pour economiser le verre).

autre point:
ce qu'on appelle un cable sous-marin contient entre une et plusieurs fibres optiques; et entre un cable mono-fibre et muti-fibres, le prix d'usinage n'est pas exactement le meme, meme si la pose est au meme prix;

une fois les fibres optiques engainees dans le cable, il n'est pas possible de degainer pour ne prendre qu'une fibre !? donc les repeteurs au fond de la mer sont adaptes a l'avance aux nombres de fibres prevues dans le cable; le seul moyen que je vois pour reduire le nombre de fibres apres coup, ce sont les emetteurs recepteurs opto-electroniques a chaque bout du cable, mais ce sont des peripheriques en dehors, sur la terre ferme.
Avatar de l’utilisateur
J
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 939
Inscription : 10 Jan 2005, 13:31
Localisation : Dans le cyberpf de mana

Message par Djoe » 12 Jan 2009, 17:53

J a écrit :hmm
une fois les fibres optiques engainees dans le cable, il n'est pas possible de degainer pour ne prendre qu'une fibre !?


Faux, c'est largement possible et largement réalisé par tous les opérateurs, et bien moins compliqué qu'il n'y parait. Ca s'appelle l'épissurage :

- tu coupes ta fibre avec un outil spécial
- tu "soudes" sur une autre (même type) avec des sortes de fer à souder thermo bidule spécial
- tu branches ton testeur (fibre) pour vérifier la dispersion (car naturellement tu en créés - soit dit en passant on ne parle plus de rapport signal bruit), et si tu es sous les normes dont j'ai oublié les noms, tu... recommences !

Les bons font ça du 1er coup !
---
Linux est aux pâtes ce que Windows est au riz !
Linux 0.98pl4
Djoe
Noobs
 
Message(s) : 105
Inscription : 25 Mars 2004, 17:03
Localisation : Tahiti

Message par J » 12 Jan 2009, 21:25

et les usineurs poseurs degaineraient le cable a un seul bout ou tout le long des repeteurs pour nous donner qu'une seule fibre sur commande de l'opt !?

quel travail, je les plains, ha mais ils sont bien payes ?!

je me demande si c'est pas mieux d'usiner directement un cable sous-marin mono-fibre ??

ca serait plus clair pour tout le monde...
Avatar de l’utilisateur
J
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 939
Inscription : 10 Jan 2005, 13:31
Localisation : Dans le cyberpf de mana

Message par alxgomz » 12 Jan 2009, 22:14

Djoe a écrit :... - tu coupes ta fibre avec un outil spécial...


Oops plus de net en polynésie...
Pour en avoir discuter avec des responsables chez Mana, on m'a plus ou moins laisser comprendre que cela n'était pas envisageable.
Deplus je ne sui pas sûr que le cable en lui même ne contiennent qu'une fibre... par contre seule une paire sera raccorder tout au long des 6000 km.
Je mets toutefois un bémole à ce que je viens de dire, car (contrairement aux problématiques de débits) ce n'est pas un point que j'ai cherché à approfondir.
Happy debian user
Avatar de l’utilisateur
alxgomz
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 459
Inscription : 21 Juin 2007, 23:18
Localisation : Faa'a

Message par Cocobu » 22 Jan 2009, 16:40

Pour tout ceux que ca intéresse, lors de la 6ème édition du FIFO se déroulera un débat ayant pour thème "Aménagement du territoire de la polynésie et Câble sous-marin"

Le débat se déroulera le 29 janvier de 16h à 18h à la Maison de la Culture

extrait :
La nouvelle autoroute de l'information sous-marine qui va relier la Polynésie au reste du monde interroge et préfigure des répercussions importantes dans le tissu économique et culturel du Pays.
Augmenter et sécuriser les capacités de réseaux élctroniques amplifier les échanges, et cela dnas tous les sens.
C'est une oportunité à saisir avec la conviction de la réussite.
Comment le gouvernement du Pays s'y est préparé ?
Les principaux acteurs économiques et institutionels ont-ils anticipés ?
Quelles seront les conséquences pour l'usager notamment en matière de débit et de prix ?
Quel impact pour les autre iles de Polynésie ?

Avec notamment Alain Méar, Membre du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel ; Serge Bergamelli, Directeur du Département Equipement Numériques des Territoires à la Caisse des Dépôts ; Jean Nöel Tronc, Chairman & CEO Canal Overseas ; Jean Yves Ollivaud, Directeur général Office des Postes - Nouvelle Calédonie


Rendez-vous donc la-bas pour les embéter, mais bon, je vois pas beaucoup de techniciens qui pourraient nous renseigner sur la technologie employée ...
Avatar de l’utilisateur
Cocobu
Equipe LoLiTa
 
Message(s) : 831
Inscription : 24 Mars 2004, 16:20
Localisation : Polynésie Française

PrécédentSuivant

Retour vers Fournisseur(s) d'accès

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron